Team Doctor Cycle N'Co : site officiel du club de cyclisme de LYON 6EME ARRONDISSEMENT - clubeo

Le 22 septembre Alexandre PACALET du Team DCn'CO a participer au grand prix de demi fond sur piste.

23 septembre 2013 - 10:21

2013-09-22

Pignon Fixe Lyonnais : le VCVV brille en Demi-Fond

 

Superbe réunion de piste cet après-midi au vélodrome de Lyon-La Tête d'Or avec cette 2ème édition du Pignon Fixe Lyonnais orchestrée avec passion par Michel Meunier. Du soleil, du public, un gros plateau et donc du haut-niveau, les ingrédients étaient réunis pour du beau spectacle dans le grouillement de ce Parc de la Tête d'Or bien vivant pour ce premier week-end d'automne.

 

Commençons par les deux Américaines disputées de haute volée et qui auront vu d'abord le succès dans la 1ère manche de la paire Maxime Froidevaux - Philémon Marcel-Millet. Le Suisse et le Franc-Comtois se défaisaient ainsi du duo d'anciens pros de l'AVC Aix-en-Provence Renaud Pioline - Mathieu Delarozière. Mais la seconde manche donnait raison à Pierre-Luc Périchon (toujours impressionnant durant ses "coups de fusil") et Guillaume Perrot qui se jouaient encore de Pioline et Delarozière pour s'offrir la victoire finale, Froidevaux - Marcel-Millet se classant 3ème. On aura remarqué aussi un Thomas Boudat vraiment "classieux", un Vivien Brisse qui monte en puissance, un très prometteur Louis Pijourlet (dont on reparlera) et les très accrocheurs Ruffinengo-Carisey. Quant au couple Laurie Berthon-Quentin Lafargue, il se sera défendu même si ce genre d'épreuve n'était pas un cadeau (Laurie seule Féminine à un tel niveau, Quentin sprinteur court ou KM). Quentin nous aura tout de même gratifié d'un sprint ahurissant lors de la 2ème manche.

 

Le Demi-Fond se sera avéré palpitant et enthousiasmant (notamment pour le jeune public) avec ces motos vrombissantes et des coureurs lancés à 70 km/h derrière leur rouleau. A ce jeu tactique et de force-endurance, nos Espoirs vaudais auront étalé leur classe. C'est Valentin Jury (Entr. Romuald Foucher) qui frappait d'entrée s'imposant avec autorité lors de la 1ère manche devant Martial Kneisky. Nos compères Paccalet-Pacheco restèrent trop en retrait finissant 4ème.

 

Alexandre et Marc relevaient fièrement la tête sur la seconde manche où seul le Francilien Antoine Gaudillat (emmené par Alain) les devançait. L'Allemand Sébastien Koerber, 3ème de l'ouverture, terminait encore 3ème. A l'entame de la der, ces trois équipes étaient à égalité.

 

Et quelle 3ème manche ! A la mi-course, Gaudillat et Koerber se détachent et mènent la danse. Ils se passent, se repassent tous les deux-trois tours. A 50-100m Alexandre Paccalet et Marc Pacheco semblent à la limite. Que neni, ce vieux renard de Marc appuie un rapproché progressif, Alexandre accélérant idem. Il ne reste que trois tours (1 km), Gaudillat croit prendre la mesure de Koerber mais Paccalet est revenu sur le duo franco-allemand. A la cloche, dans un vélodrome où la clameur monte, Marc "tire" Alexandre en haut du virage. L'attaque est tranchante et décisive. Les deux Vaudais retombent en tête dans la ligne opposée et s'envolent vers une splendide victoire. Manche + classement final, une énième pour Marc Pacheco, une première pour Alexandre Paccalet ... mais assurément pas la dernière !

Commentaires